Le freelancing n’est certainement pas fait pour tout le monde, mais pour certains, il peut être la solution pour améliorer l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée ou devenir son propre patron. Que vous envisagiez de devenir freelance, que vous veniez de vous lancer ou que vous ayez déjà travaillé à votre compte, voici 5 conseils que tout freelance devrait appliquer :

1.  Calculez votre taux

Votre taux horaire de base = (salaire annuel + dépenses annuelles + bénéfice annuel) / heures de travail facturables annuelles. Mais un taux horaire est-il le meilleur choix pour votre entreprise ? Recherchez les avantages et les inconvénients d’un tarif horaire, d’un tarif par projet, d’un tarif journalier ou d’un forfait.

2.  Ayez toujours un contrat

Un contrat aide les freelances à consolider plusieurs éléments : le tarif négocié entre vous et le client, les paramètres et la portée du projet, les délais, les révisions ou les annulations de projet, et le remboursement. Les contrats vous aident également à vous protéger contre d’éventuels problèmes juridiques et désaccords, et ils garantissent que vous êtes payé pour votre travail.

3.  Assurez-vous d’obtenir un acompte à l’avance

Il peut être difficile de se débrouiller seul. Vous devez donc vous assurer d’être payé pour votre travail. Avant de commencer à travailler pour votre client, obtenez un acompte. Vous pouvez le faire de plusieurs façons : recevoir ⅓ d’avance, ⅓ à mi-chemin du projet, et les ⅓ finaux à la fin du projet, ou exiger une variation des honoraires d’engagement, ou choisir un autre pourcentage de paiement qui fonctionne le mieux pour votre entreprise.

4.  Obtenez la vérité sur les impôts

Vos obligations fiscales doivent faire partie de la fixation de vos prix et comme les freelances sont considérés comme des travailleurs indépendants, ils sont soumis à l’impôt sur le travail indépendant. D’ailleurs, il est recommandé au freelance, que celui-ci recherche le statut pour un entrepreneur seul correspondant à son secteur d’activité, et sous l’état où il exerce.

N’oubliez pas que vous devrez assurer vos besoins en matière de soins de santé, de soins dentaires et de retraite. En outre, il est important de réfléchir à la façon dont vous pouvez économiser sur les impôts et à la meilleure façon pour votre entreprise de déclarer ses impôts (paiements annuels ou trimestriels).

5.  Gardez un horaire régulier

Cela semble simple, mais la plupart des freelances savent que ce n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. C’est pourquoi il est si important de planifier votre emploi du temps et de vous y tenir. L’établissement d’un calendrier vous permet de respecter les délais importants pour votre travail, d’accorder à chaque client l’attention qu’il mérite, et de créer un équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.