4 astuces pour une stratégie digitale réussie

Aucune marque ne peut être compétitive sans une stratégie digitale efficace. Car désormais, la recherche d’informations sur Internet fait partie du parcours d’achat des consommateurs. Voici nos conseils pour mener à bien votre plan d’action. 

Se doter d’un site web performant

Sur https://le-consultant-digital.com/, vous bénéficiez de nombreux conseils d’experts en digitalisation. Ces derniers préconisent que pour mettre en place un plan d’action efficace, il faut disposer d’un site web efficace. C’est le noyau de votre écosystème digital. Votre stratégie digitale y prend sa source. Toutes les campagnes que vous menez sur d’autres plateformes vont y converger. 

Voici les principales qualités d’un site web performant : 

  • Design : l’aspect visuel d’un site web est déterminant pour attirer les visiteurs et pour diffuser une meilleure image de votre entreprise. 
  • Expérience utilisateur : offrez à vos visiteurs un site ergonomique, une navigation fluide, une interface interactive et un meilleur confort de lecture. Un site offrant une meilleure expérience utilisateur permet de réduire le taux de rebond (pourcentage des internautes qui quittent prématurément un site sans visiter d’autres pages).
  • SEO friendly : un site dont la structure et les contenus respectent les exigences des moteurs de recherche. 
  • Fonctionnalité : votre site doit offrir les fonctionnalités et les plugins nécessaires (multilingue, prise de contact, boutons d’achat, catalogue de produits, etc.). 
  • Sécurité : un site sécurisé rassure les utilisateurs lors de leur navigation ou lorsqu’il effectue un paiement en ligne. 

S’appuyer sur une meilleure visibilité en ligne 

Votre site web est visible lorsqu’il est à portée de clic de votre public. Lorsqu’un grand nombre d’internautes connaissent son existence. Lorsque c’est à votre site que les internautes pensent lorsqu’ils cherchent des produits/services qui y sont disponibles. 

Une meilleure visibilité est indissociable d’une bonne e-réputation et d’un bon positionnement sur les moteurs de recherche. C’est le résultat d’un processus de référencement mené sur tous les fronts. Il y a le référencement naturel ou SEO, le référencement payant (Google Ads, publicité en ligne), et le référencement sur les réseaux sociaux ou SMO. 

Cibler la bonne personne et avec le bon contenu 

Identifier votre Buyer Persona 

Le Buyer Persona, c’est le profil type de la personne la plus susceptible de s’intéresser à vos produits ou services. Cela vous amène à répondre à plusieurs questions. À quelle catégorie socioprofessionnelle appartient-il ? Quel genre de problème peut-il résoudre ? Quelles sont ses motivations ou ses craintes lorsqu’il choisit une offre ? 

Utiliser un outil CRM 

Le CRM ou gestion de relation client est un logiciel permettant de centraliser et d’analyser toutes les données clients. Il permet de comprendre ce dernier pour mieux ajuster votre stratégie digitale et vos campagnes marketing. 

Ajuster votre contenu selon votre public cible 

Adoptez la ligne éditoriale adéquate pour mieux vous adresser à vos prospects. Un contenu destiné à une mère de famille débordée doit être différent de celui pour un sportif en quête de performances. Un décideur d’entreprise n’a pas le temps de lire un long texte. Ceux qui cherchent des articles de mode ou de décoration veulent des contenus visuels (photos, diaporamas, vidéos…). 

Exploiter adroitement les canaux de contact et de vente

Vous avez besoin de communiquer en permanence pour attirer des prospects, fidéliser vos clients, faire connaître vos nouveaux produits… Pour cela, vous avez l’e-mailing, le blogging, les publications sur les médias sociaux ainsi que les communications via le service client (chat, appel téléphonique, etc.). 

Choisir les canaux adaptés 

Les clients B2B ne vont pas chercher des solutions professionnelles sur des réseaux divertissants comme Tik-Tok. Pour les cibler, utilisez l’e-mailing, les réseaux comme LinkedIn ou votre site web via le livre blanc. Cibler les jeunes consommateurs via les réseaux populaires comme Instagram et Facebook. 

Opter pour une démarche omnicanale 

Les comportements des consommateurs changent. D’une part, ils sont de plus en plus présents sur les réseaux sociaux (LinkedIn, Twitter, Facebook, Instagram…). D’autre part, ils utilisent de plus en plus leur smartphone. Aussi : 

  • il faut mobiliser le maximum de canaux de contact ;
  • votre site doit être mobile-friendly, c’est-à-dire accessible depuis les appareils mobiles ; 
  • vos produits doivent être accessibles depuis différents canaux (site e-commerce, marketplace Facebook, etc.). 

Vous connaissez désormais les quatre éléments de base pour mettre en place une stratégie digitale efficace. N’hésitez pas à solliciter l’accompagnement d’un professionnel pour développer votre entreprise à l’aide des leviers digitaux. 

Effectuer des paiements et des retraits sécurisés à l’étranger grâce à la Carte Gold

Cette carte fait partie des cartes bancaires de luxe. Elle coûte généralement plus cher que les cartes standard. Cela s’explique par le fait qu’elle inclut de nombreux services. Avec ce type de carte, vous pouvez effectuer des paiements et des retraits à l’étranger en toute sécurité. Découvrez les avantages de cette carte haut de gamme. 

Payez vos achats à l’étranger et effectuez des retraits sécurisés

Avec la carte gold, vous pouvez payer vos achats au comptant ou à crédit. Cela est valable n’importe où dans la zone euro. Si vous optez pour le crédit, vous pouvez choisir d’échelonner les paiements sur 3 à 4 mensualités, voire même plus.En fonction de votre situation et de vos besoins, vous pouvez obtenir plus d’échéances. Vous pouvez ainsi aller jusqu’à 10 échéances sans frais pendant les périodes promotionnelles. 

En outre, ce moyen de paiement est parfaitement sécurisé. En ce qui concerne les retraits, ils sont toujours gratuits. Vous pouvez vous rendre auprès d’un distributeur automatique dès que vous avez besoin d’argent liquide. La carte Gold vous permet de garder une parfaite maîtrise de votre budget, même si vous êtes à l’étranger. 

Profitez des nombreux services inclus dans la carte Gold

La carte Gold est appréciée pour les nombreux services qu’elle inclut, dont les assurances et les assistances :

  • Si vous partez en voyage à l’étranger, les assurances qui vous couvrent sont complètes. Vous bénéficiez de l’assurance rapatriement ou d’annulation de vol. Il faut savoir que les assurances peuvent coûter particulièrement cher et peser sur votre budget de voyage. Si vous possédez une carte de luxe Gold, vous êtes couvert sans avoir à payer de cotisation supplémentaire. Vous n’avez plus besoin de souscrire à une assurance voyage, car la carte vous couvre déjà. Toutefois, notons qu’en cas d’annulation de vol, vous êtes couvert uniquement si vous avez payé votre voyage avec ;
  • Vous avez droit à une assistance en cas de décès d’un membre de votre famille ;
  • En cas de perte ou de vol de vos effets personnels à l’étranger, vous avez aussi droit à une assistance ;
  • L’assurance neige et montagne qui vous couvre si vous effectuez une activité dans le cadre d’une pratique normale avec moniteur. Pour en bénéficier, vous devez également faire appel à une équipe de secours sur la piste ou en station. Cette garantie vous permet de vous faire rembourser partiellement ou intégralement si les conditions météo vous empêchent d’aller sur la piste ;
  • Prise en charge et rapatriement dans le cas où un accident survient. Cela est valable tant pour vous que pour les personnes qui vous accompagnent dans votre voyage. Dans ce cas-là, vos frais médicaux sont avancés sur place, même en cas d’hospitalisation ;
  • Assurance de location de voiture. Vous pouvez louer un deux roues ou une voiture en toute sérénité avec votre carte de luxe. 

Comment obtenir une carte Gold et comment l’utiliser ?

Rappelons que les cartes haut de gamme comme la carte Gold coûtent plus cher qu’une carte bancaire classique. Toutefois, il est possible de l’obtenir gratuitement chez certaines banques en ligne. En choisissant la meilleure banque en ligne, vous pouvez même vous passer de compte bancaire. Vous pouvez ainsi disposer d’une carte bancaire sans ouvrir de compte. Les plafonds différencient également ce type de carte des cartes bancaires standard. Sachez que les plafonds de retrait et de paiements mensuels varient en fonction du type de carte. 

Avec les cartes classiques, vous pouvez généralement retirer une somme qui ne dépasse pas les 500€. Par contre, le plafond de retrait pour une carte haut de gamme est beaucoup plus élevé. Cela se justifie par le fait que les personnes qui possèdent cette carte disposent d’un salaire plus élevé que la moyenne. Elles sont alors à même de dépenser une plus grosse somme. Néanmoins, les plafonds sont fixés par la banque concernée. Ils peuvent donc varier en fonction de la banque que vous choisissez, qui va aussi considérer votre revenu mensuel. 

Nous avons fait le tour des principaux avantages de la carte Gold. Choisissez dès maintenant votre banque en ligne et profitez au plus vite des nombreuses utilités de cette carte. 

Le sonomètre, de quoi s’agit-il ?

Très peu de gens connaissent ce que c’est un sonomètre. Il s’agit d’un outil de mesure reste en effet encore méconnu dans le monde entier. Pour éclaircir ce problème de méconnaissance, on vous présente tout ce que vous devez savoir sur ce que c’est un sonomètre. On parle ici de sa définition, de ses avantages et de son mode de fonctionnement. 

Le sonomètre en définition 

Le sonometre est un appareil de mesure de référence pour le bruit. Plus précisément, c’est l’outil qui sert pour la mesure de son et ses variantes. On parle de l’appareil utilisé pour réaliser des mesures acoustiques, pour collecter des données sur le niveau sonore, pour fournir des informations claires sur le bruit environnant. L’outil va évaluer l’intensité et l’environnement sonore. Il va exprimer le niveau de bruit mesuré en décibels, unité notée dB. Cette unité mesure la force d’un son. Le sonomètre est également connu sous le nom de décibelmètre. Il en est de même de l’appellation dosimètre de bruit ou exposimètre. Ce sont des instruments de mesure qui ont les mêmes buts. Mais chacun est utilisé pour les variantes du son. Actuellement, on parle d’appareil de mesure de l’exposition personnelle au bruit ou personal sound exposure meter (PSEM). Il dispose de sa propre norme internationale qu’est la CEI 61252 : 1993. Cet outil est utilisé dans le milieu professionnel en raison de sa précision. 

Les avantages du sonomètre 

Nombreux sont les avantages que vous pourrez bénéficier en utilisant l’outil de mesure du son. Déjà, cet outil est utilisé pour atteindre différents buts. Il est possible de l’utiliser pour quantifier le niveau de pollution sonore. Il est également possible de l’utiliser pour valider la conformité du niveau sonore avec les normes acoustiques. Il est aussi possible de l’utiliser pour mesure des éventuelles nuisances sonores. Ensuite, le sonomètre est un outil qui est utilisé par plusieurs personnes. C’est l’outil qui est utilisé par l’industrie du bâtiment, par le milieu des travaux publics, par le secteur des transports, par le domaine de l’industrie en général, par la médecine du travail, par les politiques locales, par les études scientifiques, par les professionnels du divertissement et par les particuliers. Enfin, l’outil est utilisé à cause de sa performance. Vous pouvez connaitre de manière plus précise le niveau sonore grâce à la technologie performante intégrée avec l’outil. 

Le mode de fonctionnement du sonomètre 

Il y a un mode de fonctionnement spécifique de l’outil de mesure du son. On parle ici de son fonctionnement pour le bruit ambiant, mais aussi pour sa propagation. Pour mesurer le son afin de fournir des données sur le niveau sonore d’un environnement, il y a un microphone intégré avec le sonomètre. Celui-ci va servir pour capter le bruit. Celui-ci va aussi servir pour convertir la pression acoustique en une valeur exprimée en décibels (dB). Avec le microphone, l’outil va alors retranscrire avec précision le niveau sonore. À noter que tous les instruments capables d’évaluer le niveau du son vont transformer la pression acoustique en un signal électrique. C’est ce signal qui va être filtré suivant une courbe normalisée. Ainsi, il est possible de produire la valeur efficace que le signal intègre pendant une durée choisie avec un sonomètre.

Les conditions à suivre pour pouvoir faire du MLM trading

A l’heure actuelle, la technologie est vraiment très développée surtout dans le domaine du numérique. Le MLM trading est un des systèmes qui a su profiter de cette opportunité. Il s’agit d’un système de vente qui repose sur une structure de réseau réunissant des distributeurs ou parrains et des parrainés.

L’origine du MLM trading

Le mlm trading  a vu le jour aux Etats- unis dans les années 40. Sa vulgarisation ne se développe qu’après dix ans de sa formation. A propos de sa création, il n’y a pas eu de document officiel expliquant ses débuts. En France, la pratique a quelque peu été confrontée à un mur, car une loi encadrée par le code de consommation empêche tout système qui peut avoir un rapport direct ou indirect avec le système de vente pyramidale. Mais, MLM et vente pyramidale ne sont pas identiques. Il ne faut pas les confondre.

Dans un système de vente normale, le bénéfice vient lorsqu’on réalise une vente. Mais dans le MLM trading, il est créé lorsque vous avez parrainé un nouveau membre et que celui-ci réalise des ventes. Or, il est interdit en France de rémunérer un membre en fonction de la personne qui l’a introduit dans un groupe. Pour cela, le nouveau membre doit verser de l’argent à son parrain.

Les risques de la pratique du MLM trading

En mlm trading, vous pouvez vous attendre à des risques parce que la vente pyramidale est parfois un peu floue. Pendant la pratique de ce nouveau système, il faut s’attendre à tout. Vous ne pouvez pas définir la rémunération qui vous est due en fonction du travail que vous avez fait directement. Impossible de dire alors que c’est un travail très prometteur. Dans ce travail aussi, il faut aussi savoir convaincre, car beaucoup de personnes sont réticentes face à ce système. Il faut donc beaucoup de persévérance et de régularité. Il faut aussi aider les filleuls s’ils ont des difficultés à vendre.

Pourquoi se lancer dans le MLM trading ?

Pendant la pratique du mlm trading, vous avez une sensation de liberté en espérant gagner plus d’argent. Vous pouvez vous-même organiser votre propre emploi du temps ou vos déplacements. En ce qui concerne la rémunération, une société a proclamé que ce système nouveau peut faire gagner de l’argent mais sa quantité varie d’une personne à l’autre en fonction du travail qu’elle a accompli. En MLM trading, il n’est pas non plus nécessaire d’avoir un diplôme ou beaucoup d’expérience. Sa pratique est ouverte à tous. Cependant, pour avoir plus de résultat, il vous faut plus de courage et de détermination. Le MLM signifie aussi gagner une commission en fonction de la vente de la personne que vous avez parrainée. Pour bien exécuter le travail, il faut être aussi un leader parce que vous êtes à la tête de votre réseau. Il faut aussi être cultivé. Même les experts dans ce domaine continuent encore de s’informer et d’approfondir leurs connaissances.     

Financer son projet de création d’entreprise

Une fois que l’étude de marché est réalisée et le business plan rédigé, la prochaine étape pour la création de son entreprise est l’obtention d’un financement. Il existe plusieurs moyens ou solutions pour arriver à l’obtenir. En voici les principaux.

Financer son projet à l’aide d’une néobanque

Les néobanques sont des établissements financiers uniquement accessibles via Internet. Elles sont apparues il y a une décennie avec comme objectif de rendre plus faciles les transactions financières. Les néobanques présentent ainsi de nombreux avantages ce qui explique l’engouement qu’elles suscitent auprès des consommateurs.

Vous pouvez recourir à un tel établissement pour financer votre projet de création d’entreprise. Cependant, toutes les néobanques n’offrent pas de crédits pour le financement d’une entreprise. Des recherches approfondies doivent être ainsi menées afin de trouver celles qui en proposent. Une fois que vous les aurez trouvées, certains critères doivent être pris en compte afin de dénicher la meilleure néobanque pour votre situation.

Trouver la néobanque idéale

Parmi les critères permettant de trouver la meilleure néobanque, il y a le taux d’intérêt, le délai de remboursement et les services optionnels. À ces principaux critères, s’ajoute la réputation dont jouit la néobanque. Recourir aux avis clients est l’un des principaux moyens d’en être informé. Une fois votre choix opéré, vous devez ensuite convaincre la néobanque de votre fiabilité pour qu’elle puisse vous octroyer un financement.

Soumettre son dossier de financement

Pour bénéficier du financement d’une néobanque, vous devrez fournir quelques renseignements concernant :

  • La clarté avec laquelle vous gérez votre compte
  • Votre niveau d’endettement et la liste de vos crédits actuels
  • Votre capacité financière résiduelle après toutes les dépenses que vous effectuez chaque mois
  • La régularité avec laquelle vous vous attelez à rembourser vos dettes
  • Le nombre de banques dans lesquelles vous êtes inscrit et votre statut financier dans chacune d’elles.

Une fois ces différentes informations fournies, vous obtiendrez une réponse dans un délai relativement court.

Recourir aux banques traditionnelles

Les banques traditionnelles font partie des premiers recours en matière de financement pour la création d’une entreprise. Elles exigent toutefois quelques conditions avant d’octroyer un financement.

Présentation d’un dossier d’entreprise solide et fiable

Avant d’obtenir le financement d’une banque traditionnelle, il vous faut avant tout la rassurer de la crédibilité de votre projet. Cela consiste à prouver l’existence d’un marché susceptible d’être intéressé par votre idée ainsi que votre maîtrise du secteur dans lequel vous voulez entreprendre.

Présentation d’un apport personnel de fonds

Pour obtenir un prêt des banques traditionnelles, vous devez leur prouver que vous disposez déjà d’une partie des fonds nécessaires pour la mise en œuvre du projet. L’apport personnel exigé varie entre 20 et 30 % des fonds requis pour la création de l’entreprise.

Preuve de présence d’actifs financiers

Les actifs financiers sont des possessions capables de vous rapporter des gains ou des revenus. Ce sont des garanties que vous présenterez aux banques pour les rassurer face aux éventuelles pertes financières une fois l’entreprise créée.

Financer son projet à l’aide du crowdfunding

Le crowdfunding, traduit en français par « financement participatif », est un moyen de financement qui existe depuis maintenant plusieurs années. Il consiste à financer votre projet de création d’entreprise grâce à une levée de fonds auprès d’un large groupe d’investisseurs extérieurs. Il s’agit d’une option très souvent privilégiée par les nouveaux entrepreneurs parce qu’elle facilite et accélère la collecte de fonds. Cela s’explique par le fait que plus les investisseurs sont nombreux, plus la contribution individuelle est moindre.

Il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes web spécialement dédiées à ce moyen de financement. Pour y souscrire, il suffit de poster le dossier de votre projet ainsi que le coût qu’il requiert. Les personnes intéressées par celui-ci verseront des sommes pour vous aider à réunir le montant souhaité.

En somme, il existe plusieurs solutions pour le financement de son projet de création d’entreprise. Chacune d’elles présente des avantages, mais aussi des inconvénients. Il revient à chaque entrepreneur d’opter pour la plus adaptée à son projet.

Télésecrétariat médical : comment ça marche ?

Avec l’évolution des nouvelles technologies, les professionnels du secteur médical ont la possibilité d’externaliser leur permanence téléphonique. Le télésecrétariat médical présente en effet de nombreux avantages, dont un gain de temps considérable permettant au médecin de se consacrer à sa patientèle. Cette solution flexible est idéale pour optimiser l’organisation au sein du cabinet et améliorer son image.

Le fonctionnement du télésecrétariat médical 

Le télésecrétariat médical s’adresse à l’ensemble des professionnels de santé, qu’ils soient généralistes ou spécialistes. Il s’agit d’un service qui consiste à confier à un tiers les activités pouvant être réalisées par un secrétaire classique en interne. Les prestations d’un télésecrétaire incluent entre autres la gestion des appels entrants, la prise de rendez-vous, la gestion des agendas, ainsi que la réalisation des tâches administratives. Le télésecrétaire peut également se charger d’orienter les patients, de transférer les appels vers le bon praticien, de qualifier les appels, ou encore de gérer les urgences.

Il existe différents types de télésecrétariat médical en fonction des besoins du cabinet, dont le télésecrétariat « hautement personnalisé ». Ce service permet de confier la gestion des appels des patients à un secrétaire indépendant. Le prestataire dans ce type télésecrétariat possède une meilleure connaissance des patients et des consignes d’urgence du cabinet. Cependant, il peut présenter un inconvénient si le volume d’appels à traiter s’avère trop important. Vous pouvez également opter pour le télésecretariat hébergé sur un plateau. Cette option garantit un temps de décrochage rapide et des horaires flexibles pour mieux répondre aux besoins des clients. Le télésecrétariat hybride se présente comme une solution idoine pour assurer un accueil téléphonique de qualité tout en traitant un important volume d’appels. L’implantation de la structure fait également partie des critères à prendre en compte pour choisir le prestataire en télésecrétariat médical. Si les agences locales ont l’avantage de bien connaître le réseau du médecin, les centres d’appels à l’étranger comme le telesecretariat medical à Madagascar  proposent des tarifs plus attractifs tout en garantissant une importante capacité de réponses d’appels. 

Les avantages de se tourner vers le télésecrétariat 

La mise en place d’un télésecrétariat médical peut être envisagée en cas de pic d’activité. Ce service permet ainsi de réduire la charge de travail du secrétaire en interne du cabinet et de gagner un temps précieux pour s’occuper de tâches à plus forte valeur ajoutée comme l’accueil du patient, le suivi des dossiers, ou le traitement des appels plus urgents. L’externalisation s’avère également indispensable pour assurer la permanence téléphonique au sein du cabinet, même en cas d’absence du médecin ou du secrétaire. L’accueil téléphonique étant le point de contact principal entre le médecin et le patient, la disponibilité du télésecrétariat permet de créer un lien de confiance et de fidéliser la patientèle. Le recours au secrétariat à distance représente également un avantage financier non négligeable, vous permettant de réaliser des économies par rapport à la mise en place d’un service de secrétariat interne. Vous évitez les dépenses liées à l’acquisition du matériel et à la location de bureaux, ainsi que les salaires et les charges sociales inhérentes au recrutement du personnel. Le contrat d’externalisation s’adapte aux besoins réels du cabinet en ne facturant que les prestations réalisées.

Travailleur isolé : le fonctionnement d’un dispositif d’alerte

Il est plus risqué de travailler de manière isolée. Ne pouvant pas s’adresser à un collègue dans l’immédiat, le travailleur isolé peut avoir une réaction inadaptée. Il est aussi plus exposé aux agressions. Si des aléas devaient se produire, son isolement retarderait l’intervention des secours, ce qui aggraverait son cas. Grâce à un DATI ou dispositif d’alerte du travailleur isolé, il peut vaquer plus sereinement à ses tâches, mais le recours à cet équipement ne saurait suffire en cas de travail isolé.

Le fonctionnement d’un DATI 

Un DATI doit permettre à un travailleur isolé de signaler une situation critique à une personne ou à un centre spécifique chargé de déclencher les secours. Pour que les secours puissent intervenir dans les moindres délais, le message d’alerte doit au moins permettre de localiser précisément le travailleur isolé et donc fournir des coordonnées GPS. Selon le type de DATI, les informations transmises peuvent également indiquer l’état de la victime ainsi que les risques liés au terrain comme la présence de produits chimiques. 

Pour ce qui est du déclenchement de l’alarme, il peut se faire manuellement. Le travailleur isolé appuie sur un bouton d’alerte. L’envoi de l’alerte peut également se faire de manière automatique. Le DATI est dans ce cas équipé de capteurs qui permettent de détecter une immobilité prolongée ou une perte de verticalité. Un Dispositif d’alerte Atex adapté pour une utilisation en zone à Atmosphère Explosive est généralement doté de ces types de détections automatiques. 

L’alarme est alors retransmise à une personne ou à un centre d’appels via un réseau téléphonique ou une liaison hertzienne comme un réseau GSM ou une fréquence radio. Si le DATI permet d’établir le contact avec le travailleur isolé, une levée de doute est effectuée pour déterminer la gravité de la situation et éventuellement envoyer les secours. 

Les limites d’un DATI 

Les DATI ne sont pas infaillibles. Dans le cas d’un Smartphone équipé d’une application de protection du travailleur isolé, si la batterie se décharge, il ne sera plus en mesure d’émettre une alerte. Une mauvaise couverture GPS ou un réseau GSM saturé peut également entraver la transmission de l’alarme. Les DATI doivent également être adaptés aux conditions de travail pour éviter l’envoi de fausses alertes. Ainsi, il est important de tenir compte de la possibilité d’immobilisation du travailleur isolé ou de sa position couchée de manière prolongée dans l’exécution de ses tâches par exemple et de paramétrer le déclenchement de l’alarme en conséquence. 

Pour garantir l’efficacité du DATI, il est primordial de bien former le travailleur isolé à son utilisation. Il est tout de même important de souligner que ce dispositif ne saurait être suffisant pour optimiser la sécurité en cas de travail en isolement. Le recours à un DATI figure parmi de différentes mesures mises en place par l’employeur pour assurer la protection du travailleur isolé. Il doit en amont réaliser une démarche de prévention en évaluant les risques liés au travail isolé, adapter le travail pour réduire, voire éliminer les interventions isolées et organiser le déclenchement des secours. L’utilisation d’un DATI rentre dans ce dernier volet. Cette solution mobile peut être utilisée en complément d’un système fixe de détection comme un badge de présence.

Site e-commerce : comment générer des trafics potentiels ?

Actuellement, les consommateurs se tournent de plus en plus sur le web pour trouver des produits ou des services. Face à cela, de nombreux commerçants créent leur propre site pour maintenir leur activité. Le web est un autre espace pour obtenir des clients. La prospection se fait à travers un site e-commerce. Cependant, sur l’internet, la concurrence est de plus en plus forte. Les e-commerçants doivent alors mettre en place des bonnes stratégies pour être visible auprès des internautes et les convertir en clients. Mais comment peuvent-ils réussir à générer des trafics qualifiés sur le web ?

Adopter le référencement naturel : un levier d’acquisition du trafic potentiel le plus efficace 

Si vous voulez générer plus de trafics sur votre site e-commerce, celui-ci doit avoir avant tout une bonne visibilité. Assurez-vous qu’il se place sur la première page des résultats de recherche. Dans ce cas, il est important de référencer correctement votre site. Parmi les différents types de référencement, le référencement naturel (SEO) est la méthode clé. 

En adoptant le SEO, vous aurez l’opportunité d’être placé au meilleur rang et d’une manière gratuite. Il vous permet également d’avoir du trafic potentiel. En effet, en utilisant des mots-clés précis, vous pouvez toucher une cible qualifiée.  

Cependant, le référencement naturel est un travail de patience sur le long terme. Il demande du temps pour avoir de bons résultats. En outre, son application nécessite des connaissances. C’est pour cela que de nombreuses entreprises décident de consulter une web agency à Gatineau pour les aider. Cette ville possède plusieurs experts en webmarketing. Ils peuvent venir en aide à n’importe quelle entreprise. 

Appliquer le référencement payant (SEA) pour avoir un trafic rapide

Comme l’application du référencement naturel est un peu longue, de nombreux propriétaires de sites appliquent en même temps le SEO et le SEA. En attendant les résultats du SEO, ils peuvent obtenir une visibilité rapide grâce à ce dernier. 

Le SEA est un type de référencement qui consiste à créer de la publicité sur les moteurs de recherche. Il a pour but de mettre en avant un site sur la page des résultats de recherche d’une requête précise. Il fonctionne selon un système d’enchère. Il vous permet de générer plus de trafics, mais il est également risqué. En effet, si vous placez sur un terme peu recherché, vous obtenez peu de visiteurs. Il est possible aussi que vous gagniez plus de trafics, mais la majorité d’entre eux n’est pas de qualité. Si votre terme n’est pas en accord votre e-commerce, les internautes ne font que visiter votre site, mais ne s’y intéressent pas. Pour éviter une telle situation, choisissez le bon terme pour garantir l’efficacité de votre stratégie SEA.

Profiter des réseaux sociaux pour générer du trafic qualifié 

En ce moment, les réseaux sociaux font partie du quotidien d’une grande partie de la population. Outre les échanges et la communication avec ses proches, elle les utilise aussi pour trouver des produits et des services. Ils sont remplis de potentiels clients pour votre entreprise. Ils sont alors l’un des endroits où vous devez être présent. C’est un important levier de génération de trafic pour votre e-commerce. 

Cependant, avant de vous inscrire sur les réseaux sociaux, vous devez d’abord déterminer vos cibles. Chaque réseau social possède leur propre abonné. Dans ce cas, identifiez sur quel canal votre cible est majoritairement présente. 

Comment améliorer l’efficacité de votre centre d’appel ?

De nombreuses entreprises se tournent de plus en plus vers l’externalisation de la gestion de sa relation client. Elles souhaitent un service de qualité pour mieux satisfaire leurs clients. Dans ce cas, les opérateurs d’un centre d’appel doivent être motivés et expérimentés pour mieux répondre aux besoins de ces derniers. Il existe des bonnes pratiques qui vous permettent de booster l’efficacité de votre centre d’appel.

Prendre soin de vos opérateurs 

Les téléconseillers sont ceux qui travaillent le plus dans un centre d’appel. Ils réalisent un métier exigeant. En effet, ce sont eux qui défendent les marques de vos entreprises clientèles. Si un produit ne marche pas ou une facture est erronée, c’est à eux que le client de ces dernières va le rapprocher. Ce n’est pas si facile de gérer plusieurs appels et de répondre comme il le faut quel que soit le comportement des clients. 

Dans ce cas, prenez soin de vos agents. Faites en sorte qu’ils se sentent bien, valorisés et reconnus. Facilitez la vie de vos équipes. Cela peut se passer par l’accompagnement, le coaching, ou la formation. Ces différentes options permettent à vos téléconseillers de se concentrer dans son activité, se développer et d’évoluer. En suivant ce lien, vous pouvez en savoir plus sur un centre d’appel qui essaie toujours de valoriser son équipe. Cela lui permet de booster son efficacité et sa productivité.  

Créer un environnement de travail agréable 

Pour améliorer l’efficacité et la productivité de votre call center, l’état de l’environnement du travail compte aussi. Un local sinistre est contre-productif. Pour que vos téléconseillers puissent s’occuper correctement des clients, offrez-les un espace de travail agréable. Suivez les normes pour l’espace vital pour chaque conseiller. Respectez également les bonnes conditions matérielles. Celles-ci concernent les sièges qui doivent être en bon état et ergonomique, les casques de qualité, des solutions antibruit, etc. En ce moment, de nombreux centres d’appel utilisent des casques sans fil. Ceux-ci facilitent le travail des conseillers. 

Outre l’espace de travail, la création d’un environnement propice à l’échange est aussi indispensable. Le déjeuner est par exemple le bon moment pour les échanges entre les collègues. Il favorise l’échange entre vos agents et leur permet à mieux se connaître.

Former vos agents de façon continue 

La formation est un autre moyen qui permet de booster l’efficacité de vos agents. Plus ils sont formés, plus ils seront plus efficaces dans leur travail. C’est aussi une autre manière à certains agents d’accéder à des postes avec plus de responsabilités. 

Pour mieux captiver l’attention de vos équipes, c’est une meilleure solution aussi de varier leur formation. Laissez-les également participer à cette dernière. La participation facilite l’apprentissage. En plus, lorsqu’ils sentent impliquer, ils retiendront plus efficacement les techniques que vous leur transmettez.   

Outre la formation dans une salle de conférences, vous pouvez également passer à l’autoformation. Celle-ci peut se passer à travers une plateforme de self-care ou avec des modules d’apprentissage. 

Analyser la satisfaction des clients et de vos agents 

Même si c’est à vos téléconseillers d’assurer la satisfaction des clients, vous avez aussi l’intérêt à mesurer celle-ci. Cela permet d’évaluer la qualité du service et de l’expérience délivrée. Vous devez alors adopter une bonne pratique en mettant en place une politique d’adressage. Celui-ci permet d’éviter de sur-solliciter les clients. En outre, il est indispensable de mesurer non seulement la satisfaction « à chaud », mais aussi la satisfaction « à froid ». A travers cette analyse, vous pouvez déterminer les points à améliorer dans vos prestations pour booster votre efficacité. 

Si vous voulez alors améliorer l’efficacité et la productivité de votre centre d’appel, ces différents points sont à considérer. 

E-commerce et logistique : les meilleurs plans

Les sites de e-commerce sont plus sollicités que jamais. En effet, bon nombre de gens ont pris l’habitude de commander des articles en ligne. Ce mode de consommation apporte, en fait, de nombreux avantages. Cela permet aux gens d’acheter tous les produits qu’ils veulent sans sortir de chez eux. Et ce, peu importe la nature de ces produits. En achetant en ligne, on dispose aussi d’une offre plus large, que ce soit pour les articles ou leur prix. Ainsi, devant l’engouement que portent les gens pour ce mode de consommation, des milliers d’e-commerces voient le jour chaque année. Ceux-ci disposent, par ailleurs, de nombreuses options pour gérer la partie logistique de leur processus. Découvrez les meilleurs plans à ce propos.

La gestion de la livraison

Après la commande d’un client, il faut évidemment livrer les articles qu’il a mis dans son panier. Pour cela, un e-commerce dispose de deux choix. Soit il se charge lui-même de la livraison, soit il fait appel à un prestataire spécialisé dans la livraison à domicile. Or, il se peut que le pays de livraison diffère de celui où le siège du e-commerce se trouve. Dans ce cas, lui ou l’acheteur peut, par exemple, collaborer avec une société de réexpédition de colis. Cette dernière sert d’intermédiaire entre l’e-commerce et l’acheteur. Elle se charge de réexpédier et de livrer les articles commandés par celui-ci à son domicile. Qu’il habite tout près de la France ou dans un endroit un peu éloigné comme la Guadeloupe par exemple. Par ailleurs, les grands e-commerces comme Fnac facilitent la livraison des produits achetés auprès d’eux en passant par les services de réexpédition. Les personnes ayant commandé sur leur site recevront leur livraison fnac Guadeloupe en toute facilité. Ce service permet de les recevoir dans les meilleures conditions.

Un client peut aussi opter pour le colis-voiturage si l’e-commerce ne livre pas là où il habite. Il s’agit, en fait, d’une option de livraison pratique et abordable pour envoyer les colis. D’ailleurs, on peut facilement trouver plusieurs sites qui proposent des services de colis-voiturage. L’acheteur concerné devra alors déposer une annonce sur l’un de ces sites. Il devra aussi fournir le plus de détails possibles concernant le colis à envoyer et le trajet à effectuer. Par la suite, les responsables du site le mettront en relation avec plusieurs transporteurs pouvant répondre à son annonce. Il sera libre de négocier les modalités du transport (lieu de livraison, prix de l’envoi…). Pour terminer, après son accord avec un transporteur, l’acheteur devra réserver auprès du site de colis-voiturage. Le transporteur ne sera payé qu’une fois la livraison effectuée.

La gestion des retours ou logistique inverse

Il arrive souvent qu’un client veuille retourner un article qu’il a commandé. Les consommateurs anticipent beaucoup cette éventualité. De ce fait, avant d’acheter sur un site donné, ils analysent méticuleusement les politiques de celui-ci concernant le retour d’articles. Alors, pour convaincre les consommateurs, de nombreux e-commerces adoptent une politique des retours plus flexible. Ils mettent ainsi en place une logistique des retours avantageant les clients.

Un e-commerce doit alors intégrer la logistique inverse dans ses opérations. Cela lui permet d’organiser plus facilement le retour des marchandises. Il devra également identifier les raisons des retours pour prévenir ce genre de situation. Il faudra mettre en place un système de gestion des renvois temporaires (changement de la taille d’un article par exemple). Les renvois définitifs devront également être bien gérés (mode de remboursement, politique de renvoi…).

En tout cas, un consommateur pourra toujours solliciter les services d’une société de réexpédition de colis. Que ce soit pour organiser une livraison ou un retour. En effet, celle-ci se charge de livrer les articles concernés au destinataire. Peu importe si l’endroit de destination est un peu éloigné, comme en Guadeloupe par exemple. En outre, choisir un grand e-commerce comme Fnac permet d’organiser facilement la livraison fnac Guadeloupe ou le retour des articles.