Les robots serveurs représentent l’avenir de l’industrie de l’hôtellerie, de la restauration et des services, et le robot le plus utilisé est le robot de livraison de nourriture. De la prise de commande à la réception de la commande, de la livraison de la cuisine au client, et bien plus encore, les robots serveurs au design humaniste sont conviviaux. Ils peuvent accomplir les tâches données rapidement, efficacement et avec précision. Comme nous sommes en pleine pandémie, la nécessité de minimiser les contacts entre humains a accru l’importance du nettoyage et la demande de robots de service.

Les gens se demandent à quel point les robots serveurs sont stables, rapides et souples par rapport aux humains et comment ils fonctionnent. Les robots serveurs apportent des améliorations en termes de stabilité, de vitesse et de fluidité lors de la livraison des commandes. Dans cet article, nous allons examiner en détail les caractéristiques des robots serveurs et vous permettre d’en savoir plus sur les robots serveurs.

Stabilité

La stabilité est la principale préoccupation des serveurs robotisés, car les robots servent des articles à base de liquide, tels que des boissons et des soupes, qui peuvent être renversés. Pour atteindre une productivité optimale, les robots ont besoin d’un système qui les maintienne stables et stables et élimine les risques de déversement.

Les robots serveurs fonctionnent grâce à des variétés de capteurs, qui aident le robot à être stable. La clé de la stabilité est le mouvement du robot lui-même. Les capteurs sont utilisés pour détecter les itinéraires afin de fonctionner de manière fluide et de maintenir la stabilité. De plus, les robots sont censés détecter et éviter que les capteurs ne provoquent des secousses. Plusieurs systèmes et algorithmes ont été mis au point pour réduire les secousses et améliorer la fluidité, la vitesse et la stabilité des mouvements du robot.

En conclusion, éviter les secousses et disposer d’un excellent système de planification sont les clés pour maintenir la stabilité du mouvement du serveur robot.

Douceur

Comme les mouvements curvilignes provoquent des secousses, les robots doivent pouvoir se déplacer en ligne droite. Par conséquent, le système de navigation de la plupart des robots suit le principe du suiveur de ligne. Comme les saccades sont le problème central pour obtenir un mouvement fluide, nous devons envisager d’avoir un programme de planification de trajectoire ininterrompu avec les capteurs.

Outre le logiciel du système, les robots ont également besoin de matériel comme des roues omnidirectionnelles pour fonctionner de manière stable dans un environnement soutenu. Il est recommandé au restaurateur de fournir une trajectoire à inclinaison nulle pour les robots afin de maintenir la fluidité du robot.

Vitesse

La plate-forme ROS (Robot Operating System) peut naviguer et contrôler la vitesse du mouvement mobile, et la navigation utilise des calculs d’odométrie qui conservent les valeurs du moment linéaire et angulaire. Cela indique que le système permet au robot de créer la route la plus rapide et la plus courte vers la destination.

L’état physique de la trajectoire joue également un rôle dans la vélocité du robot. Toute secousse de la trajectoire entraîne une réaction plus lente du robot que sur une piste à revêtement lisse. Les robots ont généralement une vitesse d’environ 0,3 m/sec. Keenon possède même un Robot-T1 de livraison qui peut se déplacer à 1,2 m/s et reste stable. À proximité de l’endroit censuré, les robots se déplacent lentement et s’arrêtent avant de poursuivre l’action suivante. Le changement de vitesse du robot entre un arrêt et un départ doit également être pris en compte car le robot serveur ne doit pas avoir un changement radical pour éviter tout débordement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.