YouTube compte chaque mois 2 milliards d’utilisateurs dans le monde, ce qui représente près d’un tiers du trafic mondial. Cependant, malgré vos multiples publications, vous avez remarqué que vos vidéos ont du mal à se frayer un chemin dans les classements de recherche et qu’elles ne gagnent pas autant de visibilité que vous le souhaiteriez. Pourquoi ne pas prendre le temps de comprendre comment fonctionne le référencement sur YouTube afin d’appliquer ces meilleures pratiques ?

Référencement sur YouTube : comment fonctionne l’algorithme ?

À moins que vous ne dirigiez votre stratégie vidéo depuis une grotte dans une chaîne de montagnes éloignée, vous savez probablement que YouTube appartient au géant du Web, Google. Bonne nouvelle : si vous connaissez un peu le fonctionnement de l’algorithme de Google, vous connaissez déjà les bases du référencement de YouTube. D’ailleurs, la formation YouTube Booster Cash donne déjà les bases solides pour comprendre la complexité de cet algorithmique, car il n’est pas facile pour un vidéaste de se frayer un chemin dans cette marée. Il existe 3 éléments clés à garder à l’esprit lorsqu’il s’agit de référencer du contenu sur YouTube :

Les mots-clés : Ceux-ci orientent les recherches des utilisateurs sur la plateforme, mais ils permettent également de référencer vos vidéos dans les résultats de recherche Google eux-mêmes, dans l’onglet “Vidéos”, et parfois en haut de l’onglet “Tout”, dans un carrousel de vidéos.

Le temps passé à regarder vos vidéos : C’est un fait : plus les utilisateurs regardent vos vidéos YouTube, plus votre chaîne remonte dans les résultats et dans les recommandations personnalisées, dans la barre de droite.

L’engagement : Le fait de liker, commenter et partager vos vidéos augmente considérablement leur visibilité

Avec ces 3 éléments clés en tête, partons maintenant à la conquête du monde de YouTube, grâce à 3 étapes simples.

Trouver les bons mots-clés pour YouTube

Tout comme pour votre classement naturel sur les moteurs de recherche, tout commence par la recherche de mots-clés pertinents. Naturellement, les bons mots-clés peuvent optimiser le référencement de vos vidéos YouTube.

Deux méthodes simples et complémentaires peuvent être utilisées pour y parvenir :

Sélectionnez des mots-clés qui accumulent un nombre intéressant de recherches par mois, en utilisant des outils tels que Google Keyword Planner ou UberSuggest. Bien qu’il s’agisse du nombre de recherches sur Google, cela vous donne une idée de l’intérêt de votre mot-clé pour vos cibles. Et comme YouTube est considéré comme le deuxième moteur de recherche le plus populaire au monde, il est probable qu’une partie de votre public cible tape ces expressions directement sur YouTube.

Trouvez des idées de mots-clés grâce à la fonction de recherche autocomplète de YouTube. Commencez à taper votre mot-clé dans la barre de recherche et voyez les recommandations qui apparaissent. Celles-ci sont basées sur les recherches récurrentes des utilisateurs et peuvent alimenter votre stratégie vidéo YouTube.

À l’aide de ces deux méthodes, trouvez un mot-clé en rapport avec le sujet que vous abordez dans votre contenu, et optimisez votre vidéo autour de cette expression en suivant les étapes suivantes.

Créez votre vidéo en tenant compte du référencement sur YouTube

L’optimisation de votre référencement YouTube commence dès que vous commencez à créer votre contenu vidéo. Vous verrez que certains éléments peuvent vraiment faire la différence, même pendant les phases de tournage et de montage !

Dites votre mot-clé dans la vidéo

Attention : Google vous observe ! Ou plutôt, Google vous écoute. Il est bien connu que le fait de prononcer le mot-clé de référencement que vous avez choisi pendant la vidéo (soit dans la séquence, soit plus tard intégré comme voix off) peut vous aider à optimiser la visibilité de la vidéo lorsqu’elle est publiée.

Pourquoi ? Tout simplement parce que YouTube dispose d’une fonction de sous-titrage automatique. Youtube peut donc “lire” la transcription de votre vidéo, et la classer dans les résultats en fonction des mots qui y figurent.

Pensez donc à intégrer un vocabulaire riche qui tourne autour de ce mot-clé ou de cette phrase-clé lorsque vous rédigez le script de votre vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.