Si on doit choisir notre futur modèle de machine à affranchir, il y quelques critères à prendre en compte. Pour y voir plus clair et choisir un modèle pour réaliser des impressions de qualité conformes aux exigences de La Poste, il y quelques explications dont nous devons prendre en compte.

Qu’est ce qu’une machine à affranchir ?

Une machine à affranchir est une machine permettant une meilleure distribution de son courrier. Elle permet de faire une économie sur l’envoi car elle est de plus en plus précise. En effet, actuellement, utiliser la machine à affranchir certifiée c’est connaître au centime près la valeur réelle à payer pour l’envoi du colis.

Par rapport au volume d’envois

C’est le premier critère qu’il faut prendre en compte. Il faut savoir quel est le nombre de plis qu’il faudra expédier au quotidien. On aura alors à choisir entre une tpMac qui est une petite machine pour les affranchissements ne dépassant pas la trentaine de plis chaque jour. On aura aussi la pMac dont le besoin ne dépassera pas les 200 plis par jour. Enfin, la MAI est une gamme qui a été conçue spécialement pour traiter plus de 1000 courriers par jour.

Par rapport au besoin en équipement et option

Chaque modèle de machines à affranchir propose différentes options  ainsi que des équipements supplémentaires selon ce dont on a besoin. Il faudra encore une fois déterminer à l’avance ce dont on a besoin. Cela permettra au fournisseur de proposer le modèle adéquat.

Parmi les équipements et les options, il y a la balance qui est intégrée pour un pesage très précis. On évitera ainsi les erreurs d’affranchissement. Ensuite, on a la plieuse à courrier. Cette option est très utile pour les envois massifs ou pour juste faciliter le travail et gagner du temps. Enfin, il y a le système de mise sous pli automatique des enveloppes. La plupart du temps, la cartouche neopost n’est pas disponible à l’achat. Ce n’est pas un grand problème en soi, car on pourra commander les consommables sur un site professionnel.

Par rapports aux atouts techniques

Il faut savoir que chaque machine à affranchir est différente. En effet, elles ne sont pas toutes avancées technologiquement les unes que les autres. Leurs atouts techniques varieront selon la gamme ainsi que le modèle choisis. A chacun de définir ses attentes.

Il y a d’abord la fluidité du traitement qui va définir à quelle fréquence la machine peut traiter les envois. Ensuite, on aura à  juger de la facilité de la prise en main : on a affaire à un clavier manuel ou à un écran tactile. Cela peut présenter un réel avantage question ergonomie. Enfin, il faut penser à l’impression. Chaque machine a une qualité d’impression différente.

Pour que l’on puisse faire le tour de la question du choix, il nous faudra juger un fournisseur sur deux points essentiels. Il y a notamment le mode de financement qui traite de la durée de la location, de l’indexation des coûts, etc. Il y a aussi l’assistance : est ce qu’on propose un service  en ligne comme aide à l’installation, diagnostic en cas de problème ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.